Travaux

Comment rénover une maison ancienne ?

La rénovation d’une maison ancienne pour y habiter est un projet exaltant qui doit être bien préparé au risque d’engloutir toutes vos économies. Pour éviter ce problème, suivez nos conseils afin d’en planifier sereinement les étapes.

Prenez des conseils en immobilier

Ne surestimez pas vos capacités en bricolage au même titre que vos connaissances de l’immobilier en général.

Au début de votre projet l’agent immobilier pourra vous donner des informations sur le développement urbanistique, social et économique local. Ses conseils en immobilier vous permettront de mieux comprendre votre investissement. Vous pourrez aussi le recontacter à l’issue des travaux pour connaître la valuation immobilière de votre bien.

Vous trouverez également des conseils en immobilier sur immo-duo.net.

Tournez-vous vers les professionnels du bâtiment

Même avant l’étape de la rénovation proprement dite, n’hésitez pas à prendre conseils auprès des professionnels du bâtiment. Entreprises générales du bâtiment ou artisans qualifiés, ils sauront répondre à vos questions pour mieux cerner les tenants et les aboutissants de votre projet.

Ne faites pas l’erreur de croire que vous pouvez vous passer d’un architecte d’intérieur au prétexte que vous n’avez pas besoin d’un permis de construire. Un architecte ne se contente pas d’apposer sa signature sur ce document, mais s’avère être un véritable maître d’œuvre lors de la rénovation d’une maison. C’est lui qui posera les premiers diagnostics de votre bien : les travaux urgents ainsi que les faiblesses du bâtiment. Il priorisera les travaux et prendra en main les situations de retard, oublis ou erreurs.

En plus de l’architecte, n’hésitez pas à faire appel à un décorateur d’intérieur qui sont 2 métiers distincts. Le décorateur pourra vous aider dans les plans afin de vous proposer un aménagement de votre pièce optimal. Nous avons d’ailleurs publié un article sur les prix des décorateurs d’intérieurs.

Evaluez, planifiez, organisez votre budget

Définir un budget est l’étape incontournable d’un projet de rénovation.

Choisissez un crédit adapté

Le crédit immobilier englobant le coût de vos travaux est une mesure adaptée aux projets de rénovation. Pour en obtenir un contactez votre établissement bancaire mais sachez au préalable que vous devrez présenter des devis adaptés au projet avant de l’obtenir. Préférez un crédit immobilier avec plan de financement à un crédit à la consommation, qui a un taux moins adapté à ce type de dépenses.

Demandez des aides à la rénovation

Selon votre situation personnelle, fiscale, et votre localisation vous serez probablement éligibles aux aides à la rénovation. Il pourra s’agir de l’éco-prêt à taux zéro, du PTZ+ pour les primo accédants ou d’aides accordées par certaines collectivités territoriales spécifiques.

Enfin vous pourriez bénéficier du Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE)en fonction de vos choix énergétiques. Pour en savoir plus, lisez la suite.

Ne négligez pas l’isolation thermique de votre nouvelle habitation

La consommation d’énergie est un pôle important des dépenses d’un foyer. Dans le cadre d’un projet de rénovation vous aurez à établir un diagnostic de votre demeure mais aussi à faire des choix de consommation énergétiques.

Effectuez un bilan énergétique préalable

Il est primordial de baisser sa consommation avant d’envisager de changer d’équipement. Il en va de même pour un foyer cherchant à engager sa transition énergétique. Pour cela faites un état des lieux complet de l’isolation thermique du bâtiment : la qualité des fenêtres, la présence de volets roulants, la ventilation. Une ventilation intérieure adaptée est presque aussi importante qu’une bonne isolation du toit pour réduire vos pertes énergétiques.

Après cette première étape vous pourrez choisir l’énergie que vous souhaitez utiliser. Cela dépendra de la surface habitable, de l’orientation du bâtiment et de votre mode de vie.

Utilisez de bons matériaux

Sur des budgets aussi importants que ceux nécessaires à la rénovation d’une habitation il est risqué de trop chercher à économiser sur les matériaux. Un matériel de mauvaise qualité n’aura pas le rendu professionnel que vous cherchez. Pire, il se peut qu’il ne tienne pas dans le temps et nécessite d’ultérieures et coûteuses informations.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *