aménager garage en studio
Travaux

Aménager un garage en studio

Vous désirez transformer votre garage en studio ? Quelle bonne idée ! Ainsi, vous optimisez au mieux l’espace habitable disponible autour de vous. En effet, l’aménagement de votre garage vous offre une nouvelle pièce à vivre ou à louer. Grâce à un tel projet, vous maîtrisez également votre budget. Cependant, vous devez connaître les aspects règlementaires et techniques avant de vous lancer dans ce type de travaux. Pour en savoir plus, entrons dès à présent dans le vif du sujet !

Les règles d’urbanisme

Pour mener à bien votre projet de transformation de votre garage en surface habitable, vous devez effectuer certaines démarches auprès de la mairie de votre commune. Tout d’abord, vous allez déclarer un changement d’affectation de votre garage. Ce dernier va passer de la classification SHOB ( Surface Hors Oeuvre Brute ) pour se transformer en classification SHON ( Surface Hors Oeuvre Nette ). Pour cela, vous devez vous référer au Plan Local d’Urbanisme (PLU) de votre commune. Si cette dernière n’en possède pas, mieux vaut vous faire épauler par des professionnels du bâtiment.

La déclaration préalable de travaux

Au préalable, vous devez calculer la surface habitable totale de votre terrain. En remplacement de votre garage, les règles d’urbanisme peuvent vous imposer de recréer une nouvelle place de stationnement devant votre logement !

Si la surface de plancher ou l’emprise au sol se situe dans une fourchette comprise entre 10 m² et 20 m², vous allez faire une déclaration préalable de travaux.

Si la surface de plancher ou l’emprise au sol excède une surface de 20 m², vous allez déposer une demande de permis de construire.

Plus d’infos sur la déclaration préalable de travaux

Le dépôt de permis de construire

Un dépôt de permis de construire est obligatoire si la surface existante totale de votre logement dépasse les 150 m² en incluant la surface créée de 20 m² à 40 m². En outre, la signature d’un architecte s’avère également nécessaire.

L’obtention d’un permis de construire est également requise lorsque vous modifiez la surface de votre garage avec la création d’ouvertures ( porte, fenêtre, etc. ).

Enfin, une déclaration de permis de construire est exigée lorsque votre surface créée se situe dans une zone soumise à des règles particulières en raison de son caractère historique, esthétique ou de nature à être conservé par les Bâtiments de France.

Plus d’infos sur le dépôt du permis de construire

L’aménagement de la surface disponible

Pour tirer le meilleur profit de votre nouvel espace à vivre, pensez à aménager l’accès, à privilégier la luminosité, à miser sur l’isolation, à penser au chauffage et à choisir des matériaux de qualité ! Mais il vous faudra aussi beaucoup des outils dont une perceuse à percussion, essentielle pour ce type de travaux. Plus d’informations sur consolab.

Les voies d’accès

Pour transformer votre garage en un logement indépendant, il est recommandé de créer une voie d’accès. Cette dernière peut être une allée piétonnière ou une voie accessible en voiture. De plus, vous allez remplacer votre ancienne porte de garage par une porte d’entrée plus étanche. Cette nouvelle ouverture valorisera davantage votre nouvel espace à vivre !

La luminosité

L’éclairage naturel de votre espace à vivre est indispensable. En effet, la création d’une baie vitrée coulissante ou d’une fenêtre laisse pénétrer au maximum la lumière du soleil. Un jeu de miroirs peut aussi donner une plus grande luminosité à votre espace. En ce qui concerne l’éclairage intérieur, vous pouvez faire installer un compteur électrique indépendant. Mais vous pouvez aussi demander un raccordement au compteur de votre habitation principale. Dans ce cas, une mise aux normes est à prévoir en cas d’utilisation intensive de votre futur aménagement.

L’isolation

Il est nécessaire d’installer des panneaux isolants et de doubler le plafond de votre garage, si des dalles isolantes n’ont pas déjà été mises en place. Cette étape est importante pour avoir une pièce à vivre confortable et douillette en hiver !

Le chauffage

Pourquoi ne pas opter pour la solution la plus économique que représente le chauffage par radiateurs électriques indépendants ? Toutefois, vous pouvez choisir la pose de radiateurs raccordés à la chaudière de votre logement. Ou bien installer un système de chauffage par le sol.

Tout dépend de votre budget et de vos envies.

L’aménagement intérieur

Une fois les gros travaux réalisés, il est temps de vous consacrer à la distribution des pièces et à l’aménagement intérieur de votre future pièce à vivre.

Pour délimiter au mieux l’espace, vous pouvez installer des cloisons fixes ou amovibles dans votre surface occupable. Ainsi, vous allez aménager un WC, une salle d’eau et un coin cuisine. Vous en trouverez dans toutes les enseignes comme Castorama ou Leroy Merlin

 

Les finitions restent un élément important pour améliorer le confort de vie dans cet espace. En ce qui concerne les revêtements à poser sur le sol, mieux vaut privilégier les nuances les plus sombres. Au contraire, vous allez réserver les teintes les plus claires pour les décors muraux. En matière de mobilier à installer, pourquoi ne pas bénéficier de conseils professionnels et personnalisés en fonction de votre budget ? Là encore, tout est une question d’optimisation de l’espace, d’astuces et de goût afin d’embellir votre pièce !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *