Cuisine pièges à éviter
Cuisine

Achat d’une cuisine : les pièges à éviter

Vous voulez procéder à l’achat et à l’installation de votre cuisine ? C’est un projet qui requiert un investissement conséquent. Alors, il est important que vous fassiez scrupuleusement attention à tous les détails avant de vous lancer dans une telle aventure. Découvrez ici quelques erreurs à éviter pendant cette procédure.

Voici les pièges à éviter quand vous acheter une cuisine :

  1. Ne pas se fixer de budget
  2. Demander un seul devis
  3. Bien prendre en compte l’esthétique
  4. Ne pas tenir compte de la garantie
  5. Ne pas être attentif au contrat de livraison

Ne pas fixer un budget

Le budget est le premier élément auquel vous devez prêter attention avant tout achat de cuisine. Il détermine la catégorie de cuisine que vous pouvez vous offrir. Sachez qu’il existe des cuisines en kit que vous pouvez acheter dans les grandes boutiques. Il y a celles que vous pouvez installer vous-même.

Vous pouvez avoir celles qui seront montées par un installateur et prêtes à être posées. Enfin, il est possible d’en obtenir une sur-mesure, faite et disposée par un cuisiniste. L’écart qui existe entre toutes ces cuisines est très important. Alors, vous ne devez pas entamer le projet sans avoir vérifié votre portefeuille. Par ailleurs, si vous choisissez une prestation personnalisée, soyez attentif afin de rester dans les limites de votre finance.

Demander un seul devis pour votre installation

Si vous optez pour une cuisine qui s’accommode avec votre maison et à vos besoins, faire appel à un spécialiste pour son installation est une évidence. Que votre choix soit porté sur un professionnel indépendant ou sur une entreprise de renom, il est conseillé de ne pas se limiter qu’à un seul devis.

En faisant le tour des enseignes, vous aurez la possibilité de faire une comparaison des frais. Vous pourriez alors choisir celui qui paraît le plus adapté à vos besoins et à votre portefeuille. Par ailleurs, l’établissement d’une estimation budgétaire est dans la plupart des cas gratuit. Par contre, imprégnez-vous toujours du coût pour éviter les mauvaises surprises.

Aussi, au cours de l’installation, il peut arriver que l’addition grimpe. Cela est dû au choix des matériaux et des appareils électroménagers. L’aménagement et les travaux de finitions peuvent également impacter le budget. Pour éviter que la facture soit salée, il est recommandé de demander un devis pour chaque élément qui sera installé.

Oublier de tenir compte de l’esthétique

Plusieurs acquéreurs commettent l’erreur de ne pas prendre en compte l’esthétique de la cuisine pour effectuer leur achat. Dans la majorité des cas, ils sont déçus après installation de leur cuisine. En effet, la beauté d’un équipement n’est pas certes à négliger au profit de sa qualité et de son fonctionnement, mais celle-ci compte.

Elle peut sembler chic et attrayante, mais si elle n’est pas adaptée à votre espace, celle-ci ne vous servira à rien. Pour cela, il est recommandé de choisir une cuisine confortable qui sera en harmonie avec la taille et la forme de votre pièce. Vous devez aussi vérifier le nombre de personnes qui la fréquenteront au cours des repas.

Ne pas tenir compte de la garantie des meubles

Il existe deux types de garanties. Celle liée aux vices cachés et celle commerciale. Les deux s’appliquent à la fois aux meubles et aux appareils électroménagers. Assurez-vous d’abord que votre installateur propose un service après-vente (SAV) afin de vous plaindre en cas de dysfonctionnement.

Pour éviter toute déconvenue, il faut éviter les achats en gros. N’oubliez pas de lire correctement le contrat avant de vous engager. La garantie commerciale oblige le vendeur à rénover le matériel, prendre en charge les frais des pièces et de réparation. Celle légale assure les coûts des vices cachés.

Ne pas faire de fixation sur le contrat de livraison

Le contrat de livraison est un détail très important que vous ne devez pas négliger. En effet, la loi exige au vendeur de notifier la date de mise à disposition du matériel. Si vous n’êtes pas livré sept jours après le délai, vous devez envoyer une lettre recommandée à l’entreprise pour le signaler.

Dès que celle-ci reçoit votre note, la commande s’annule automatiquement. Vous pouvez également réclamer le changement du dispositif s’il ne répond pas aux caractéristiques que vous avez évoquées lors de l’achat.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.